Méningococcie – Milieu des soins de santé

La bactérie responsable de la méningococcie se propage par la salive et le mucus présents dans la bouche et dans le nez d’une personne infectée, et elle ne survit que quelques minutes à l’extérieur du corps. L’adoption de bonnes pratiques d’hygiène permet de se protéger efficacement contre de nombreuses infections.
  • Se couvrir le nez et la bouche lorsqu’on tousse ou qu’on éternue
  • Se débarrasser des mouchoirs utilisés
  • Se laver les mains
  • Éviter de partager tout objet qui entre en contact avec la bouche

Les renseignements qui suivent ont pour but d’aider les gens à évaluer les risques qu’ils courent lorsqu’ils font partie de l’entourage d’une personne atteinte de méningococcie.

Si la méningococcie se déclare dans un établissement de soins de santé, les responsables de la santé publique peuvent recommander l’administration d’un antibiotique, d’un vaccin (link to vaccines) ou des deux aux contacts étroits de la personne infectée. Par contact étroit, on entend toute personne dont le nez ou la bouche a fait l’objet d’une contamination par les sécrétions orales/nasales de la personne infectée lors
  • D’un bouche-à-bouche
  • D’une intubation
  • D’une aspiration
On ne recommande pas systématiquement la chimioprophylaxie pour les autres prestateurs de soins de santé, parmi lesquels les membres des services d’urgence. Les pratiques généralement utilisées en matière de lutte anti-infectieuse fournissent une protection adéquate contre la méningococcie, à condition qu'elles soient appliquées correctement.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le traitement préventif des contacts étroits, cliquez ici.

Index de la méningococcie dans différents milieux :

 

Nº de téléphone ou de télécopieur : (519) 746-8306
Ligne sans frais : 1 800-643-1303
Courriel : fund@meningitis.ca
Déni de responsabilité
Boîte postale 8015 R. - P.O. Parkdale
Waterloo (Ontario) N2L 6J8
Nº d’organisme de bienfaisance : 89751 8429 RR0001
Suivez-nous Suivez-nous