Aperçu des vaccins

Il existe maintenant des vaccins sûrs et très efficaces contre les agents microbiens causant la plupart des méningites bactériennes. Les vaccins agissent en stimulant le système immunitaire pour qu’il produise des anticorps protecteurs contre les bactéries. Si, par la suite, ces bactéries pénètrent dans l'organisme, le système immunitaire est prêt à se défendre contre elles. De nombreuses souches de bactéries différentes peuvent provoquer une méningite. Il est indispensable de se protéger contre chacune d’elles, car les anticorps que chaque vaccin fait produire lui sont spécifiques. Un vaccin dirigé contre une bactérie ou une souche ne protégera pas contre les autres souches.

On distingue deux types de vaccins : les polysaccharidiques et les conjugués. Les premiers ne sont pas efficaces chez les enfants âgés de moins de 2 ans. En revanche, les seconds le sont à tout âge à partir de 2 mois. On sait que les vaccins conjugués offrent une immunité plus durable que les polysaccharidiques. Des vaccins conjugués contre le méningocoque, le pneumocoque et Haemophilus influenzae de type b, qui sont les trois principaux responsables des méningites bactériennes, font actuellement partie du programme de vaccination systématique des enfants au Canada et dans de nombreux autres pays.

Vaccin antiméningoccique

              Vaccins conjugués (polysaccharide lié à une protéine)
                  Vaccin conjugué contre A, C, Y, W-135
                       Menactra®
                  Vaccins conjugués C
                       Menjugate®
                       NeisVac C®
                       Meningitech®

            Vaccins polysaccharidiques
                  ACYW135 (Menomune®)
                  AC (Mencevax AC®)

Vaccin antipneumococcique

          Vaccins conjugués (polysaccharide lié à une protéine)
                 Prevnar®

          Vaccins polysaccharidiques
                 Pneumo23®
                 Pneumovax23®
                 Pnu-Immune23®

Vaccin contre Haemophilus influenzae de type b

         Vaccins conjugués (polysaccharide lié à une protéine)
                 Act-HIB®

Bactéries du groupe des méningocoques

Il existe plusieurs souches de méningocoques. Les plus communes appartiennent aux groupes A, B, C, Y et W-135. Il n’existe pas encore de vaccin contre la souche B.

Au Canada, entre 1995 et 2003, les souches du groupe B ont provoqué 42 % des cas, soit une moyenne de 81 cas par an. La fréquence des cas liés au groupe B ne varie pas beaucoup d'une année à l'autre. En revanche, le nombre de cas provoqués par les groupes C, Y et W-135 varie chaque année. Alors que le groupe C occupe une place prédominante depuis longtemps, le contexte dans lequel sévit la maladie a évolué ces dernières années suite à l’augmentation du nombre de cas liés aux groupes Y et W-135. Au cours des 11 dernières années, la proportion des cas provoqués par chaque sérogroupe était la suivante : groupe B, 43,3 cas, groupe C, 38 cas, groupe Y, 13,9 cas, et groupe W-135, 4,8 cas.

                                                   Sérogroupe

Année B C Y W135 
 1995 127 101 24
 1996 100 92 22
1997 104 69  36  10 
1998  62 36  32 
1999 92  63  18  12 
2000 67  106  25 
2001 85 182  30 
2002 92 80  39 
2003 81 47  41  18 
2004 87 56 27 14
2005 96 38  24  16 
Total 993 870  318  111 
Nombre annuel de cas 90.3  79.1  28.9  10.1 

Cette variation observée au niveau des groupes d'une année à l'autre explique pourquoi il est plus efficace d’utiliser un vaccin à large spectre visant toutes les souches contre lesquelles un vaccin existe.

Dans tout le Canada, les enfants sont systématiquement vaccinés avec l'un des vaccins conjugués dirigés contre le groupe C (Menjugate C® NeissVac C® ou Méningitech®), qui ne protègent que contre la maladie provoquée par ce groupe.

Le vaccin conjugué contre A, C, Y et W-135 protège contre chacune de ces quatre souches de maladie méningococcique qu’il est possible de prévenir par la vaccination. Il peut être utilisé chez les enfants âgés de 2 ans et plus déjà vaccinés contre le groupe C, ce qui permet de leur conférer une protection contre les autres souches de méningocoque. Il peut également être utile aux enfants de 2 ans ou plus qui n’auraient jamais reçu le moindre vaccin méningococcique.

À l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick, ainsi que pour les nouvelles recrues des Forces canadiennes, le vaccin conjugué contre A, C, Y et W-135 a remplacé le vaccin conjugué contre le groupe C administré systématiquement aux adolescents dans le cadre du programme d’immunisation provincial. On espère que les autres provinces suivront cet exemple.

Bactéries du groupe des pneumocoques
On dénombre plus de 80 types de ces bactéries. Elles représentent les causes principales des pneumonies, bronchites et infections auriculaires et sinusales. Elles sont moins fréquemment responsables de méningites.

Le vaccin antipneumococcique conjugué contient 7 polysaccharides conjugués différents, qui protègent contre les 7 types le plus souvent à l'origine de maladies chez les enfants de moins de 5 ans.

Haemophilus influenzae de type b
Également appelé Hib, cette bactérie était la cause la plus fréquente de la méningite bactérienne jusqu’en 1992. Elle provoquait également d’autres infections graves, telles que des pneumonies et des infections cutanées et articulaires. Les bébés de 6 à 18 mois et les enfants de moins de 5 ans étaient les plus touchés. Les infections à Hib sont rares au Canada, parce que les nourrissons y sont systématiquement vaccinés contre elles depuis 1992.

Au Canada, le vaccin conjugué anti-Hib est administré aux enfants à 2, 4, 6 et 18 mois, sous la forme d'un produit combinant les anatoxines diphtérique et tétanique, ainsi que les vaccins anticoquelucheux acellulaire et antipoliomyélitique inactivé. 

Nº de téléphone ou de télécopieur : (519) 746-8306
Ligne sans frais : 1 800-643-1303
Courriel : fund@meningitis.ca
Déni de responsabilité
Prendre connaissance du déni de responsabilité
Boîte postale 8015 R. - P.O. Parkdale
Waterloo (Ontario) N2L 6J8
Nº d’organisme de bienfaisance : 89751 8429 RR0001
Suivez-nous Suivez-nous